Sauternes Château Guiraud 2000, 1er Grand Cru Classé

Sauternes AOC, Gironde (France), 0.75cl, Alc. 14°

129 CHF/Bout – Caisse Bois de 12 ou par 6.

Parker 93 points. Stock très limité: reste 18 bouteilles!

Vin et millésime historique, pour grands connaisseurs.


Harmonie et Raffinement pour ce vin Liquoreux Sauternes AOC, 1er Grand Cru Classé en 1855 à Bordeaux, juste derrière le Château d’Yquem.

Cépages: sémillon (à 65%) et sauvignon (à 35%).

Note: Un nez intense et complexe aux arômes de pêche, d’abricot, de mangue, de fruits blancs confits, de miel, de vanille, de sureau, de sucre candi, de muguet.

La bouche est pleine, grasse, charnue. Le fruit frais citronné y côtoie des notes d’abricots, et des arômes rôtis. D’une belle pureté, avec beaucoup de matière, son attaque est précise, très élancée, caractérisée par le sauvignon.

Accords: Ce bijou accompagne toasts de foie gras & desserts. Pour les grandes occasions. Servir entre 10 et 13°C.

Un immense Sauternes. A goûter au moins une fois.
Potentiel de garde 2025, voire plus…

Certifications

  • Kosher OU, Grand Rabbinat de Paris

 

 

 

 

 

 

 

 

Données techniques

La production moyenne annuelle pour le 1er Cru Classé est de 100 000 bouteilles. (dont une toute petite partie pour la version Kosher). Certaines années, réputées très mauvaises comme 1991 et 1993 n’ont pas vu la naissance de ce 1er cru.

Seuls les cépages sémillon (à 65%) et sauvignon (à 35%) sont cultivés à Guiraud avec une taille à cots pour le sémillon et à longs bois pour le sauvignon.

La densité est de 6660 pieds/ha. L’âge moyen des vignes est de 35-40 ans. Le rendement moyen est de 12 hl/ha. Le rendement maximum autorisé de l’appellation est de 25hl/ha.

Les vendanges sont uniquement manuelles et réalisées par tris successifs (2 à 6 tries) de raisins botrytisés. Un degré potentiel minimum de 20° est requis pour débuter la récolte.

La fermentation, spontanée, s’effectue dans des barriques neuves renouvelées par tiers, pendant une durée allant de trois semaines à deux mois. Les différents lots sont fermentés jusqu’à l’équilibre qui leur est propre en fonction de leur sélection.

La chaptalisation (ajout de sucres), la cryoextraction et toutes autres techniques d’enrichissement sont absolument proscrites.

L’élevage s’effectue en barrique pendant une durée de 18 à 24 mois suivant les millésimes.

 

Cette entrée a été publiée dans France, Sauternes, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *